Types de pratiques

  1. ASHTANGA VINYASA YOGA
  2. HATHA YOGA TRADITIONNEL/ RESTAURATIF

1. Ashtanga Vinyasa Yoga

Est un ancien système, une pratique traditionnelle du yoga décrit par Vamana Rishi dans le  texte mythologique de yoga Korunta, découvert et développé par Rama Mohan Brahmachari, et transmis en 1900, à Sri T Krishnamacharya (1888-1989). Dans la ville de Mysore en Inde du sud, cette connaissance a été transmise par  Krishnamacharya à son disciple Sri K. Pattabhi Jois (1915-2009), qui a passé plus de 70 ans à faire des recherches, à raffiner et et propager cette connaissance.

“Sthira Sukham Asanam” स्थिरसुखमासनम् « Etre ici et maintenant confortablement »

Ainsi, Ashtanga Vinyasa Yoga est un système intégral, qui inclut la philosophie du yoga intégrée à la pratique des asanas (postures physiques).

C’est une pratique individualisée, appliquée de manière thérapeutique selon la condition de chacun. C’est un outil d’auto-observation qui peut mener à un nettoyage physique et mental, un processus qui peut apporter la conscience corps-esprit, nous aidant à réaliser qui nous sommes, « ici et maintenant ».

La pratique a comme concept principal le Vinyasa, qui est la synchronisation de la respiration et du mouvement. De cette manière, toutes les asanas s’effectuent avec une quantité de Vinyasa, et le but est la purification de tout le système et des organes. Vinyasa signifie également approche pas à pas, étape par étape, pour apprendre quelque chose. Pour chaque étape, il y a un souffle.

Cette synchronisation est effectuée dans trois centres:

1.Asana (position ferme et stable). Il purifie, renforce, donne de la flexibilité et de la conscience au corps. 2. Respiration. Puraka et Rechaka, qui signifie inhaler et expirer. Les deux devraient être constants et uniformes, et la durée de l’inhalation devrait être la même longueur que l’expiration. Une respiration profonde et lente purifie le système nerveux. 3.Drishti. Focus et introversion en asana. « Regard à l’intérieur ». Dristhi aide à stabiliser les mouvements de l’esprit.

La somme de ces 3 points – Souffle uniforme et lisse; Posture alignée par les racines (bandha); Et se concentrer sur un point – donne naissance au concept Trishtana. Ces centres d’action importants doivent toujours être présents et réalisés simultanément dans la pratique, liés au flux constant de Vinyasa, où chaque mouvement est lié à la respiration. Ainsi, à travers la pratique du Yoga, on peut atteindre un état d’esprit méditatif.

Dans l’ashtanga yoga il y a quatre séries de postures. Chaque série commence par : 

Surya Namaskar A  http://www.ashtangayogamysore.fr/index.php/surya-namaskar-a/  

Deux types de pratiques:

a) Traditionnelle aussi appelée pratique Mysore:

Les cours style Mysore (Ashtanga traditionnel) sont considérés comme la manière idéale d’apprendre l’Ashtanga Yoga et la plus sûre, car chacun développe sa pratique directement en fonction de sa constitution et de ses capacités personnelles. Guidé et accompagnés à tout moment, c’est un apprentissage progressif de l’essence de cette pratique de yoga.

Concrètement, on vous apprends au fur et à mesure les postures des séries ainsi que le compte, l’entrée, la sortie et le nombre de respirations. A chaque cours, on peut vous introduire une ou plusieurs nouvelles postures et construis pas à pas votre pratique.

C’est une pratique autonome où chacun va à son propre rythme, peut développer son intériorité et prendre le temps d’explorer les postures si besoin. Tout public.

b) Ashtanga Yoga guidé  l’accent est mis sur le rythme:

-Toutes les postures de l’Ashtanga yoga des séries sont guidées.

Guidée de manière traditionnelle avec le compte et le nom des postures en sanskrit.

Accent mis sur le souffle, aux entrées et sorties des postures, aux drishtis et bandhas. 1 an de pratique Mysore minimum.

2. Hatha Yoga Traditionnel

Le Hatha Yoga traditionnel est la pratique la plus répandue, convenant au plus grand nombre. Ce sont des cours tous niveaux. 

a) Dans le Hatha Yoga traditionnel, la pratique posturale variée allie des moments doux et des moments plus dynamiques. Chaque cours intègre une pratique posturale associée à la respiration, un temps de relaxation en fin de séance, et éventuellement un petit temps de méditation. Tout public.

b) Le yoga restauratif est un style de Hatha Yoga traditionnel doux qui correspond à une forme de yoga très ancienne aussi appelée Vishranta yoga. Une séance de yoga restauratif sera ouverte à tous les publics. En effet, elle mobilise le corps en douceur. Son but est de relâcher toutes les tensions, à la fois physiques et mentales. Ainsi, c’est le style de yoga que l’on aimera pratiquer lorsque l’on a une baisse d’énergie, que l’on se sent triste ou tout simplement pour prendre soin de soi.

Par ailleurs, le yoga restauratif est parfois nommé « yoga supporté ». En effet, lors des cours, vous utiliserez énormément de supports pour vous aider à vous relaxer comme des couvertures, des briques de yoga, des bolsters (sorte de traversin) ou encore des coussins pour les yeux. 

Ce yoga est tout public et il est adapté aux femmes enceintes.