Explication mantra

Explication

Om
Les sons A-O-M. Le sens symbolique du Om est la réalisation de soi

Vande Gurunam charanaravinde
Je m’incline aux pieds du Gourou …

Dans la tradition Indienne, c’est très courant de commencer une allocution en remerciant la source de la sagesse qui nous est transmise. C’est faire preuve d’humilité mais aussi une manière de recevoir la bénédiction du Gourou et de manifester la confiance et la diligence avec laquelle nous abordons notre pratique.
Les « pieds du Gourou » sont un symbole de l’ancrage fort , de la gravité dans le sens du magnétisme fort de l’enseignement que l’on suit. L’hommage rendu s’adresse à la tradition d’enseignement comme aux individus qui nous ont guidés et plus globalement à notre pratique assidue du yoga (le sadhana).

Sandarsita Svatma Sukhava Bodhe
qui révèle la joie de l’existence pure,

On nous rappelle ici le but ultime du yoga : réaliser (bodhe, celui qui sait) notre véritable essence (svatma : Soi).

Nih Sreyase Jangalikamane
qui est le guérisseur

La pratique du yoga a le pouvoir de nous guérir du poison en nous : l’ignorance.

Samsara Halahala Mohasantyai
grâce à qui nous amoindrissons l’effet du poison de l’ignorance qui tient notre esprit prisonnier d’une existence conditionnée.

Samsara fait référence à nos habitudes, à ces schémas répétitifs qui nous limitent dans notre pratique et dans nos vies. Le samsara a pour effet de nous bercer d’illusions néfastes (halahala). Dans la mythologie indienne, halahala est apparu à la surface des océans lorsque les dieux les ont remués – représentation symbolique des pratiques de purification des yogis. Les dieux impuissants ont vu tout ce halahala se déverser sur les plages et ne savaient pas quoi en faire. Shiva, le Gourou des Gourous est alors apparu et l’a bu sans l’avaler, sans l’accepter ni le rejeter. Le poison a coloré sa gorge en bleu et depuis lors Shiva est appelé « Nila cantu », celui qui a la gorge bleue.

Abahu Purusakaram
Je m’incline devant le sage Patanjali, l’une des incarnations d’Adisesa,

Ici nous rendons hommage à Patanjali, celui qui a retranscrit les enseignements du yoga dans les Yoga Sutras. Par cet hommage, nous manifestons notre reconnaissance au yoga comme enseignement spirituel et principe de transformation. Dans la mythologie Indienne, Patanjali est considéré comme l’une des incarnations du seigneur des serpents, Adisesa.

Sankhacakrasi Dharinam
Sahasra Sirasam Svetam
qui a forme humaine jusqu’aux épaules, est tout blanc, avec 1000 têtes lumineuses, qui porte une épée, un disque, et une conque.

Cette description est une succession d’attributs de Patanjali. La couleur blanche (svetum) est symbole de pureté, les 1000 (sahasra) têtes lumineuses (sirasam) sont l’illustration de l’éveil de Patanjali, l’épée est le symbole de la discrimination, le disque (cakra) représente le temps infini et la conque, le son divin. L’illustration ci-après vous apportera des éclaircissements.

Mantra clôture de la pratique Ashtanga

Om

Swasthi-praja bhyah pari pala yantam
Nya-yena margena mahi-mahishaha
Go-bramanebhyaha-shubamastu-nityam
Lokaa-samastha sukhino-bhavantu

Om

Om shanti, shanti, shantihi

TRADUCTION

Om

Que l’humanité se porte bien
Que les dirigeants du monde protègent avec justice
Que soient bénis ceux qui savent que la Terre est un endroit sacré
Que tous les êtres humains soient heureux et prospères.

Om paix, paix, paix