Pampara

Parampara est une connaissance qui est transmise successivement d’un enseignant à l’autre. C’est un mot sanskrit qui dénote le principe de transmission du savoir sous sa forme la plus précieuse; connaissances basées sur l’expérience directe et pratique. C’est la base de toute lignée: l’enseignant et l’étudiant forment les liens dans la chaîne d’enseignement transmise depuis des milliers d’années. Pour que l’enseignement du yoga soit efficace, vrai et complet, il doit venir de Parampara.

Les connaissances ne peuvent être transférées qu’après que l’étudiant a passé de nombreuses années avec un gourou expérimenté, un enseignant à qui il s’est complètement abandonné dans son corps, son esprit, sa parole et son être intérieur. C’est seulement alors qu’il est apte à recevoir la connaissance. Ce transfert d’enseignant à étudiant est parampara.

Le Dharma, ou devoir, de l’étudiant est de pratiquer avec diligence et de s’efforcer de comprendre les enseignements du gourou. La perfection de la connaissance – et du yoga – se situe au-delà de la simple maîtrise de la pratique; la connaissance naît de l’amour et du respect mutuels entre l’élève et l’enseignant, une relation qui ne peut être cultivée qu’au fil du temps.

Le Dharma de l’enseignant est d’enseigner le yoga exactement comme il l’a appris de son guru. L’enseignement devrait être présenté avec un bon cœur, avec un bon but et avec de nobles intentions. Il devrait y avoir une absence de motivations nuisibles. L’enseignant ne doit pas induire l’étudiant en erreur ou le détourner de ce qu’il a appris.

L’union de l’enseignant et de l’étudiant est une tradition remontant à plusieurs milliers d’années en Inde, et constitue la base d’un riche héritage spirituel. L’enseignant peut stabiliser ses élèves – il peut les rendre fermes là où ils vacillent. Il est comme un père ou une mère qui corrige chaque étape de la pratique spirituelle de son élève.

La tradition du yoga existe dans beaucoup de lignées anciennes, mais aujourd’hui certaines essaient d’en créer de nouvelles, renonçant ou altérant les enseignements de leur guru en faveur de nouvelles voies. S’abandonner à parampara, cependant, c’est comme entrer dans un fleuve d’enseignements qui a coulé pendant des milliers d’années, une rivière que des maîtres séculaires ont suivie dans un océan de connaissances. Même ainsi, toutes les rivières n’atteignent pas l’océan, il faut donc être conscient que la tradition qu’il suit est vraie et altruiste.

Beaucoup tentent d’escalader les sommets de l’Himalaya, mais tous ne réussissent pas. Par le courage et l’abandon, cependant, on peut escalader les sommets de la connaissance par la grâce du gourou, détenteur du savoir, et qui travaille sans relâche pour ses étudiants. (Traduction http://kpjayi.org/the-practice/parampara/)

Tirumalai Krishnamacharya 

Pattabhi Jois

Sharath Jois

Peter Sanson